Accueil - Sinaï 2018 : Retraite au désert avec la Communauté de l'Emmanuel


du 21 juillet au 2 août 2019


“Fils d'homme, tiens-toi debout, je vais te parler”Ez 2,1

Retraite fondamentale itinérante animée par la Communauté de l'Emmanuel

pour les 25 - 30 ans

13 jours à la rencontre de Dieu dans les steppes désertiques arméniennes

Ose le face à face avec Dieu !

Prix indicatif : 990€

Témoignage d'un ancien !

Benoît, retraitant 2017.

"Loin d’imaginer à quoi m’attendre en venant au Sinaï, je me suis inscrit à cette retraite en quête d’une expérience authentique, originale et inédite pour moi. Un peu poussé par des proches, j’ai longtemps hésité… Nous avions assez peu d’informations sur le déroulement de la retraite, et bien qu’ayant reçu une éducation catholique, je me sentais assez peu solide dans ma foi pour vivre 15 jours totalement immergé dans cette ambiance.

Puis, deux raisons m’ont motivé à m’inscrire : d’abord, j’affectionne beaucoup les activités de plein air et je me suis simplement dit que même si cette expérience ne m’apportait rien sur le plan spirituel, j’aurais au moins passé des moments sympas, à la découverte de nouvelles personnes, d’un pays inconnu et à pratiquer une activité qui me plait énormément. Et puis je me suis dit que cette retraite aurait au moins un avantage sur le plan spirituel : celui de « mettre à l’épreuve » ma foi et enfin pouvoir répondre à une question qui m’a longtemps travaillé: quelle place exactement je souhaite donner à Dieu dans ma vie ? Est-ce que celle-ci peut rester marginale comme jusqu’à maintenant ou bien faut-il que je lui accorde plus d’importance, plus de présence dans ma vie quotidienne ?
Le moins que je puisse dire, c’est que ces quelques motivations de départ me semblent bien peu ambitieuses quant au bilan que je dresse aujourd’hui de cette retraite.

Je crois que ce qui m’a le plus marqué pendant ces 15 jours, c’est ce cheminement spirituel que j’ai vécu de manière naturelle, presque imperceptible sur le moment, mais dont les fruits sont si beaux, si forts et si durables. D’abord séduit à l’arrivée par les paysages somptueux, par un sentiment puissant de liberté et une relation fraternelle avec les autres participants, je me suis ensuite laissé guider, petit à petit, par les témoignages, les enseignements, les prières et les échanges intenses entre les retraitants. Ceci m’a permis, après quelques jours sur place, de me détacher complétement de mes préoccupations quotidiennes pour me recentrer sur les questions fondamentales, mener une réflexion intense sur ma foi, sur le sens de ma vie et ma relation aux autres.
Au Sinaï, tous les ingrédients sont réunis pour s’abandonner et vivre une aventure extraordinaire, propice aux rencontres marquantes à vie et à une introspection profonde de soi passant par une redécouverte de sa relation à Dieu. Une aventure puissante et vraie.
Nous voici six mois plus tard, les soucis du quotidien sont fatalement revenus mais une chose de taille a principalement changée : j’ai pris vraiment conscience du regard d’amour de Dieu sur ses enfants et j’apprends, jour après jour, à le laisser agir dans ma vie pour avancer sur le chemin du Sinaï. Les souvenirs de l’Arménie sont encore bien vivants en moi et ce bref passage sur les terres du Caucase a laissé en moi des traces indélébiles dont je n’ai pas fini d’en contempler les grâces.

Je recommande cette retraite pour une raison simple : que d’autres aient la chance de vivre ce que j’ai vécu. Et par « d’autres », j’entends ici tous les jeunes désireux d’apporter un éclairage à leur vie en la plaçant sous le regard de Dieu, mais aussi les jeunes qui, comme moi avant cette retraite, ont envie de redécouvrir leur foi et prendre un moment de recul important dans leur vie pour se poser les vraies questions : celles qui nous guident et nous aident à préparer notre avenir…"